L'Anse Saint Martin

Résumé :

  • Nom des sites : Parmentière, Française, Erte
  • Profondeur mini : 12m
  • Profondeur maxi : 25m
  • Niveau minimum du plongeur : N1
  • Courant : Toujours la possibilité de s’abriter du courant
  • Difficulté : Facile
  • Aptitude : Pas d’aptitudes particulière nécessaires

Description :

Il s’agit de 3 cailloux, placés en triangle au milieu de l’anse St Martin et suffisamment proche pour parfois avoir un doute sur l’identification réelle du site choisi.

Une fois arrivé au fond, il n’y a plus de doutes à avoir, ils ont tous les 3 leur particularités :

La Parmentière est le moins profond des 3 car c’est la plus à l’intérieur de l’anse : autour du site, la profondeur est d’environ 15m, et le caillou principal remonte à environ 8m. Ce site est une sorte de gros éboulis d’une superficie assez importante, avec une tête principal côté Est. On y observe des oursins ainsi que des langoustes aussi énormes que rares.

La Française est le plus important des 3. La profondeur va de 18m autour du caillou à 5m en tête de roche. C’est un lieu de replis pour toute la faune alentour : en cas de météo favorable, les coquettes y ont élu domicile. Elles sont curieuses et essaient même de défendre leur territoire face aux envahisseurs que nous sommes, surtout pendant la saison des amours où elles arborent leurs plus belles couleurs.

Les gorgones, éponges de toutes sortes, rose de mer y sont légion. De temps en temps, une baudroie croise le chemin des palanquées qui se succèdent sur le site. En cas d’accalmie suite à un coup de vent, on retrouve les colins dans les courant supérieurs du caillou.Le moindre trou est  envahi de banc de godes et pourquoi pas de congres et homards … mais il faut avoir l’œil.

Erte est le plus petit des 3, mais aussi le plus taillé dans la masse : on dirait un pain de sucre.Vous passerez de 20m autour pour aller jusqu’à faire votre palier de 3m sur le haut du caillou au milieu des laminaires.

Profitez de ses tombants tapissés d’alcyons aux polypes épanouis, de gorgones oranges ou blanches. L’ensemble faune/flore est sensiblement le même que sur la Française, mais son relief particulier fait ressortir l’ensemble différemment.…

Fermer le menu