Le PILLKOPPEN, un remorqueur victime des MTB Britanniques

La Fiche Technique

Pavillon
Allemand   
Dimensions
40.20 x 8.51 x 4.63 m
Tonnage
690 tx
Motorisation
Machine de 1000 CH

L’Histoire

Suite à la capitulation de la France, l’Allemagne lui demande d’énormes dommages de guerre. C’est à cette occasion que les ateliers et chantiers de la Loire, à Nantes vont lancer le remorqueur PILLKOPPEN, le 21 juin 1943. Il est livré à la Kriegsmarine le 14 mars 1944.
Les circonstances de son naufrage sont décrites dans la fiche de l’AF 66.

L’Épave

Sur 32 mètres de fond, l’épave est posée sur sa quille, très légèrement penchée sur tribord. Hormis les superstructures effondrées et une brèche sur le bordé tribord, le remorqueur est intact. Quand on se trouve sur l’avant, on aperçoit les deux ancres toujours à poste, ainsi que le guindeau resté immobile depuis bien longtemps. La brèche sur tribord permet de voir les entrailles de l’épave. Sur l’arrière, durant des années, le safran était toujours en place, mais depuis 2014, la poupe s’est effondrée.

Les Sources

Webographie

Bibliographie

  • Gérard Léonard et Frédéric Patard fortunes de mer autour du Cotentin (Editions Isoète 2003) P.85

  • Peter Scott THE BATTLE OF THE NARROW SEAS (Country life 1945) P.197-P.198

  • Olivier Brichet et Eric Peyle La Marine Allemande à Saint-Malo 1940-1944 (Editions du Phare 2001) P.141

Correspondances

  • Thomas Weis (Bibliothek fuer Zeitgeschichte)

  • AHCNN

Autre

  • Base de données du SHOM

Merci à Matthias Dufour pour le partage des informations 😉

Fermer le menu